bandeau bandeau
Retour

Article
La défense pénale des professionnels de santé - DEVERS Gilles - Objectif soins management n°268 - 04/2019 - p.18
Type Article
Titre La défense pénale des professionnels de santé
Auteurs DEVERS Gilles
Contenu dans Objectif soins management n°268
Date de parution 04/2019
Numéro de page(s) p.18
Résumé C'est une réalité qu'il ne faut ni exagérer, ni minorer?: le procès pénal fait partie des risques que connaissent les professionnels de santé, et l'expérience montre que personne n'est à l'abri. Voici quelques repères sur ce domaine qui paraît d'un autre monde?: la défense pénale.
Fermer Fermer
Article
Etre un homme aujourd'hui - FOURNIER Martine - SCIENCES HUMAINES n°313 - 04/2019 - p.28
Type Article
Titre Etre un homme aujourd'hui
Auteurs FOURNIER Martine
Contenu dans SCIENCES HUMAINES n°313
Date de parution 04/2019
Numéro de page(s) p.28
Résumé Comment définir l’homme du 21e siècle ? Assistons-nous à un « déclin de l’empire mâle » ? À « une crise de la masculinité », comme certains le soutiennent ? Ou plutôt à la fin d’un modèle unique ? Il est bien difficile de prendre la mesure du phénomène tant les constats sont changeants et contradictoires. Un certain désinvestissement des garçons à l’école ne signifie pas que leurs carrières professionnelles en soient pénalisées. L’engagement spectaculaire de certains « nouveaux pères » n’augure pas toujours une diminution de la charge mentale des mères ou une transformation des rapports dans le couple. L’adhésion d’une partie des nouvelles générations d’hommes à l’égalité des sexes n’empêche pas l’apparition de certains groupes qui s’emploient à construire leur identité sur une « virilité hégémonique », voire sur la détestation du féminin…
Fermer Fermer
Article
«La pédagogie n'est pas une science» - LHERETE Héloïse ; RINALDI Romina - SCIENCES HUMAINES n°313 - 04/2019 - p.24
Type Article
Titre «La pédagogie n'est pas une science»
Auteurs LHERETE Héloïse ; RINALDI Romina
Contenu dans SCIENCES HUMAINES n°313
Date de parution 04/2019
Numéro de page(s) p.24
Résumé Rencontre avec Philippe Meirieu
Fermer Fermer
Article
La pauvreté en France - DAMON Julien - SCIENCES HUMAINES n°313 - 04/2019 - p.18
Type Article
Titre La pauvreté en France
Auteurs DAMON Julien
Contenu dans SCIENCES HUMAINES n°313
Date de parution 04/2019
Numéro de page(s) p.18
Résumé Protéiforme, la pauvreté touche plusieurs millions de personnes en France. Comment se manifeste-t-elle ? Quelles sont les personnes concernées ? Quelles aides apportent l’État et les associations ?
Fermer Fermer
Article
IDE à l'assurance maladie : entre écoute et contrôle - MARTIN Laure - L'INFIRMIERE MAGAZINE n°403 - 04/2019 - p.56
Type Article
Titre IDE à l'assurance maladie : entre écoute et contrôle
Auteurs MARTIN Laure
Contenu dans L'INFIRMIERE MAGAZINE n°403
Date de parution 04/2019
Numéro de page(s) p.56
Résumé Les directions régionales des services médicaux de l’Assurance maladie se sont dotées, depuis décembre 2015, de près de 142 infirmières. Le point sur les missions de cette nouvelle fonction, pas encore étendue dans tout le territoire français.
Fermer Fermer
Article
Les cathéters veineux périphériques - DEBONNE Anne - L'INFIRMIERE MAGAZINE n°403 - 04/2019 - p.37
Type Article
Titre Les cathéters veineux périphériques
Auteurs DEBONNE Anne
Contenu dans L'INFIRMIERE MAGAZINE n°403
Date de parution 04/2019
Numéro de page(s) p.37
Résumé Le cathéter veineux périphérique (CVP) est un dispositif médical très utilisé pour les patients pris en charge en structure de soins, voire de façon systématique, mais aussi à domicile. Son usage, précieux, banal et répandu, a peut-être atténué l’importance du respect des conditions requises pour la sécurité du patient. Ce qui amène une disparité dans les règles d’utilisation
Fermer Fermer
Article
Secret médical - VION Aurélie - L'INFIRMIERE MAGAZINE n°403 - 04/2019 - p.33
Type Article
Titre Secret médical
Auteurs VION Aurélie
Contenu dans L'INFIRMIERE MAGAZINE n°403
Date de parution 04/2019
Numéro de page(s) p.33
Résumé Puis-je parler des patients avec mes collègues en dehors de mon lieu de travail ?
Fermer Fermer
Article
Aromathérapie : en soins palliatifs, un accompagnement essentiel - FONTAINE Chrystelle - L'INFIRMIERE MAGAZINE n°403 - 04/2019 - p.30
Type Article
Titre Aromathérapie : en soins palliatifs, un accompagnement essentiel
Auteurs FONTAINE Chrystelle
Contenu dans L'INFIRMIERE MAGAZINE n°403
Date de parution 04/2019
Numéro de page(s) p.30
Résumé La médecine polyvalente de Coublevie, dans le CH de Voiron (Isère), dispose de trois lits identifiés soins palliatifs. Les patients, ainsi que leurs proches, bénéficient d’un accompagnement adapté, qui passe notamment par la diffusion d’huiles essentielles.
Fermer Fermer
Article
IDE à l'INSEP : le soin au plus haut niveau - BONTRON Cécile ; DERIGNY Jéromine - L'INFIRMIERE MAGAZINE n°403 - 04/2019 - p.26
Type Article
Titre IDE à l'INSEP : le soin au plus haut niveau
Auteurs BONTRON Cécile ; DERIGNY Jéromine
Contenu dans L'INFIRMIERE MAGAZINE n°403
Date de parution 04/2019
Numéro de page(s) p.26
Résumé L’Insep accueille les plus grands sportifs français en leur mettant tout à disposition, y compris un pôle médical labellisé par le Comité international olympique (CIO). Trois infirmières y officient avec des emplois du temps particulièrement variés et des relations aux patients radicalement différentes de celles de l’hôpital.
Fermer Fermer
Article
Mutilations sexuelles féminines : Mettre fin au calvaire - COLAU Hélène - L'INFIRMIERE MAGAZINE n°403 - 04/2019 - p.20
Type Article
Titre Mutilations sexuelles féminines : Mettre fin au calvaire
Auteurs COLAU Hélène
Contenu dans L'INFIRMIERE MAGAZINE n°403
Date de parution 04/2019
Numéro de page(s) p.20
Résumé DOSSIER De plus en plus d’infirmières françaises sont confrontées à la question de l’excision, que ce soit dans un rôle préventif ou pour accompagner les femmes dans leur reconstruction physique et psychologique.
Fermer Fermer
Article
Faut-il fermer les petites maternités ? - COLAU Hélène - L'INFIRMIERE MAGAZINE n°403 - 04/2019 - p.18
Type Article
Titre Faut-il fermer les petites maternités ?
Auteurs COLAU Hélène
Contenu dans L'INFIRMIERE MAGAZINE n°403
Date de parution 04/2019
Numéro de page(s) p.18
Résumé Alors que le taux de fécondité des Françaises ne faiblit pas, les deux tiers des maternités du pays ont disparu ces quarante dernières années. Autorités et professionnels de santé brandissent l’argument de la sécurité.
Fermer Fermer
Article
Soignant reposé, patient en sécurité - MARTIN Laure - L'INFIRMIERE MAGAZINE n°403 - 04/2019 - p.13
Type Article
Titre Soignant reposé, patient en sécurité
Auteurs MARTIN Laure
Contenu dans L'INFIRMIERE MAGAZINE n°403
Date de parution 04/2019
Numéro de page(s) p.13
Résumé Le service des urgences du CH d’Eure-Seine à Évreux (27) met à disposition des paramédicaux exerçant la nuit une salle de sieste. Une pratique fortement encouragée, mais qui a mis quelque temps à entrer dans les mœurs.
Fermer Fermer
Article
Opiacés en France - CALVINO Bernard - DOULEURS VOL. 20 N)2 - 04/2019 - p.45
Type Article
Titre Opiacés en France
Auteurs CALVINO Bernard
Contenu dans DOULEURS VOL. 20 N)2
Date de parution 04/2019
Numéro de page(s) p.45
Résumé DOSSIER
Fermer Fermer
Article
Accompagnement des proches d’un patient en sédation profonde et continue jusqu’au décès : revue de la littérature - CHABANOLLE Catherine - MEDECINE PALLIATIVE VOL. 18 n°2 - 04/2019 - p.99
Type Article
Titre Accompagnement des proches d’un patient en sédation profonde et continue jusqu’au décès : revue de la littérature
Auteurs CHABANOLLE Catherine
Contenu dans MEDECINE PALLIATIVE VOL. 18 n°2
Date de parution 04/2019
Numéro de page(s) p.99
Résumé Objectifs Dans le cadre de la loi Claeys-Leonetti, les proches de patients mis sous sédation profonde et continue jusqu’au décès ont pu, au cours de l’expérience de l’auteur en unité de soins palliatifs, évoquer des préoccupations intenses qui les ont poussé parfois à demander « d’accélérer les choses ». L’objectif de ce travail était de trouver des réponses aux questions suivantes : l’accompagnement des proches de patients sédatés a-t-il des particularités ? Des études ont-elles été menées sur ce sujet ? Que proposent-elles ? Méthodes N’ayant trouvé aucune étude française sur le vécu des proches, ni leur accompagnement pendant la sédation profonde et continue jusqu’au décès, une revue de la littérature internationale a été réalisée sur 11 études dont les résultats ont été publiés de 2004 à 2016. Résultats La sédation peut entraîner chez les proches des émotions négatives pouvant jusqu’à la détresse émotionnelle. Elles sont liées à des préoccupations concernant le bien-être du patient (diminution insuffisante des symptômes, sentiment de diminuer le temps de vie, etc.) et le bien-être des proches eux-mêmes (incapacité à communiquer, épuisement, privation de sommeil, confrontation à l’altération physique, mauvaise préparation aux changements, etc.). Elles augmentent avec la durée de la sédation, pouvant entraîner le désir de hâter la mort. Le besoin d’information, d’implication dans la décision, de dire au revoir, de participer aux soins et de soutien sont identifiés. Leur non-satisfaction entraîne également des souffrances. Conclusion Alors que la sédation véhicule l’illusion de tranquillité, le vide et les difficultés qu’elle entraîne nécessitent un accompagnement de qualité. Une formation des professionnels de santé sur les besoins des familles ainsi qu’à la pratique de la sédation semble indispensable.
Fermer Fermer
Article
Soutenir l’intégration et l’engagement des bénévoles en soins palliatifs - LAPERLE Philippe - MEDECINE PALLIATIVE VOL. 18 n°2 - 04/2019 - p.77
Type Article
Titre Soutenir l’intégration et l’engagement des bénévoles en soins palliatifs
Auteurs LAPERLE Philippe
Contenu dans MEDECINE PALLIATIVE VOL. 18 n°2
Date de parution 04/2019
Numéro de page(s) p.77
Résumé La présence et l’écoute du bénévole en soins palliatifs ont des impacts positifs documentés sur les patients en fin de vie, les familles endeuillées et les équipes traitantes, et ce, depuis les tous débuts de la médecine palliative. Le bénévole incarne notamment l’esprit communautaire si important pour les proches au moment où la vie d’un être cher décline. L’apport du bénévolat est alors incontournable dans une offre de soins palliatifs de qualité. Cependant, comment peut-on soutenir un engagement et une implication prolongée des bénévoles dans les services de soins palliatifs ? À l’issue de discussions avec des bénévoles, nous avons identifié et décrit trois facteurs pouvant soutenir l’intégration des bénévoles en soins palliatifs : (1) « intensifier » les relations avec les professionnels cliniciens, notamment en les impliquant davantage dans la formation initiale et continue offerte aux bénévoles et adapter la coordination des services bénévoles ; (2) donner accès à des informations pertinentes sur les patients et les proches accompagnés afin de soutenir les bénévoles dans leur mandat et (3) offrir un espace sécuritaire de parole et d’échange entre les bénévoles, sous la supervision d’un clinicien professionnel. Ainsi, peu importe la configuration particulière du milieu de soins palliatifs, nous suggérons que diverses initiatives soient développées pour rapprocher les bénévoles de l’équipe professionnelle, de façon à soutenir les échanges, le partage et la collaboration. Tout cela est dans l’intérêt de nos communautés et des personnes bénéficiant de la présence d’un accompagnateur bénévole.
Fermer Fermer
Article
Équipes mobiles intrahospitalières de soins palliatifs en Wallonie (Belgique) : une énergie fossile ou renouvelable ? - DACHELET Françoise - MEDECINE PALLIATIVE VOL. 18 n°2 - 04/2019 - p.70
Type Article
Titre Équipes mobiles intrahospitalières de soins palliatifs en Wallonie (Belgique) : une énergie fossile ou renouvelable ?
Auteurs DACHELET Françoise
Contenu dans MEDECINE PALLIATIVE VOL. 18 n°2
Date de parution 04/2019
Numéro de page(s) p.70
Résumé Nous voudrions, dans cet article, partager notre réflexion relative aux mutations que connaissent de nos jours les équipes mobiles intrahospitalières de soins palliatifs en Wallonie (Belgique) et proposer quelques repères d’avenir face aux défis auxquels ces dernières se trouvent confrontées. Après avoir fait un état des lieux, nous proposons un changement de vision. La nomination palliative est une reconnaissance du passage, de la transition du curatif au palliatif. Cette notion de « passage », de « transition » est fondamentale. L’équipe mobile intrahospitalière a un rôle éducatif à jouer dans la réimplantation de la mort, dans les possibilités qu’on a de l’évoquer. Il s’agit de revenir à une dynamique apaisante de la nomination de la mort possible. C’est tout naturellement qu’il est nécessaire d’évoluer vers une représentation circulaire des soins au cœur desquels se trouvent et les soins curatifs et les soins palliatifs, avec une vision plus précoce des soins palliatifs. Nous terminons en pointant les objectifs et missions de l’équipe mobile intrahospitalière, à continuer ou à développer, en précisant ses mandats et en incitant l’institution hospitalière à lui accorder une reconnaissance.
Fermer Fermer
Article
Représentations sociales associées aux mots « soins palliatifs » auprès du grand public - LEFAUCHEUR A.S. - MEDECINE PALLIATIVE VOL. 18 n°2 - 04/2019 - p.62
Type Article
Titre Représentations sociales associées aux mots « soins palliatifs » auprès du grand public
Auteurs LEFAUCHEUR A.S.
Contenu dans MEDECINE PALLIATIVE VOL. 18 n°2
Date de parution 04/2019
Numéro de page(s) p.62
Résumé Objectif Les soins palliatifs sont en développement, mais l’annonce d’une prise en charge palliative reste un bouleversement et les médecins de soins primaires ont des difficultés à évoquer ces termes. Les patients et les soignants n’ont pas de vision commune des soins palliatifs, or c’est un des facteurs déterminants dans la réussite d’une prise en charge. L’objectif de cette étude était d’explorer les représentations sociales associées aux mots « soins palliatifs » auprès du grand public. Méthode Il a été réalisé une enquête qualitative avec 16 entretiens semi-dirigés, entre juillet 2016 et avril 2017. Les entretiens ont été intégralement retranscrits puis l’analyse de contenu a été réalisée avec un codage par découpage en unités de sens. Résultats Les personnes interrogées disaient méconnaître le sujet. Les soins palliatifs concernaient surtout des patients décrits comme ayant un état physique précaire, peu communicants et dépendants. Pour la majorité des personnes interrogées, les soins palliatifs intervenaient juste avant la mort. Leur but était le bien-être physique et psychique, la prise en charge globale, mais également la prise en compte des proches. Les personnes imaginaient facilement les infirmières et les aides-soignantes comme étant au contact des patients, mais plus difficilement les médecins, moins concernés selon eux. Les émotions suscitées étaient souvent négatives (la peur, l’angoisse, la tristesse). Conclusion Les représentations étaient riches et hétérogènes, s’appuyant sur les expériences personnelles vécues. Les représentations étaient finalement proches de la définition des soins palliatifs de la Société française d’accompagnement et de soins palliatifs, avec quelques nuances. Ces résultats ouvrent des pistes de réflexion sur les moyens et la nécessité d’informer les patients et leurs proches concernant la finalité et les objectifs des soins palliatifs.
Fermer Fermer
Article
Dire les recompositions familiales - GIVORD-BARTOLI Augustin - SANTE MENTALE n°237 - 04/2019 - p.14
Type Article
Titre Dire les recompositions familiales
Auteurs GIVORD-BARTOLI Augustin
Contenu dans SANTE MENTALE n°237
Date de parution 04/2019
Numéro de page(s) p.14
Résumé Dans les familles recomposées, les termes fleurissent pour désigner beaux-parents, demi-frères/soeurs… Transgressent-ils la loi symbolique de la filiation ou sont-ils une marque des temps ? Réflexion sémantique sur les modèles familiaux contemporains.
Fermer Fermer
Article
Schizophrénie et cannabis - SANTE MENTALE n°237 - 04/2019 - p.23
Type Article
Titre Schizophrénie et cannabis
Contenu dans SANTE MENTALE n°237
Date de parution 04/2019
Numéro de page(s) p.23
Résumé DOSSIER Plus d’un quart des patients souffrant de schizophrénie présentent un abus/dépendance au cannabis. Leur parcours de soin est alors davantage marqué par l’instabilité, le recours fréquent aux urgences, la violence, la désinsertion sociale et les problèmes médico-légaux. L’approche intégrée, caractérisée par la prise en charge simultanée des troubles psychotiques et addictifs, reste la plus efficace mais elle est peu proposée par manque de moyens. Face à ces troubles concomitants, comment malgré tout engager des soins cohérents ?
Fermer Fermer