bandeau bandeau
IFSI IFAS Verdun : Handicap

Préambule

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, et le décret du 9 janvier 2006 relatif à la formation professionnelle de ces dernières, permettent l’accès aux métiers de la santé, organismes délivrant des diplômes en mettant en place des aménagements selon les besoins.

            Les filières paramédicales sont accessibles sous réserve d’aptitude à ce métier. Pour envisager votre choix et vous aider à vous orienter, voici quelques éléments à prendre en compte :

  • L’activité du métier nécessite la station debout et ainsi des efforts physiques importants lors  des aides à la mobilisation de patients/résidents
  • Le sens des responsabilités est important
  • Des capacités d’analyse et de synthèse
  • Des capacités relationnelles qui passent également par la capacité de gestion de situations émotionnelles
  • Être à jour dans les vaccinations obligatoires au métier.

A la fin du parcours de l’enseignement dans le secondaire, il y a souvent une rupture de l’accompagnement personnalisé vers le projet professionnel souhaité, et ce, dès les concours d’entrée en formation.

 Pour les formations universitarisées, comme la formation infirmière, le Service Universitaire de Médecine Préventive et de Promotion de la Santé (=SUMPPS) peut vous renseigner. Nous dépendons du SUMPPS de l’université de Lorraine situé à Nancy, mais la convention de partenariat est en cours d’avancée.

Pour les autres formations, comme la formation aide-soignante, les partenaires mobilisables sont la Maison Départementale des Personnes Handicapées du département de votre résidence principale (=MDPH) ou l’Agence Régionale de la Santé de Nancy dont l’institut dépend (=ARS).

 

Néanmoins, des aménagements peuvent être mis en place uniquement sur la base des informations fournies par la personne en situation de handicap, en délivrant à l’institut de formation une préconisation médicale du médecin de la Commission pour les droits et l’autonomie.



 

Pour votre entrée en formation

Le concours d'entrée

  • Peut-être pris en compte le dernier avis médical d’aménagement de concours ou d’examen. Cet avis est en principe la notification renseignée par un médecin MDPH au moment des épreuves de votre dernier diplôme.
  • Document à déposer au plus tôt le jour de la clôture des inscriptions au concours, et au plus tard 2 mois avant la date des épreuves.
  • Il revient à l’institut de formation la décision d’accepter la mise en place des dispositifs préconisés au regard des moyens dont elle dispose, car aucun moyen ne lui est dédié.

En cas d’aménagement présentant un caractère complexe, la direction échangera avec le candidat sur les modalités adaptables et réalisables.

Durant la formation
 
  • Dès l‘entrée en formation, vous pouvez déposer le jour de la rentrée ou au mieux un mois avant la date de la première évaluation votre certificat médical d’aménagement auprès de la direction de l’institut.
  • La direction mettra en œuvre les aménagements nécessaires pour les évaluations individuelles ou selon les nécessités durant les enseignements.

Si toutefois votre situation ne vous permet pas d'intégrer notre institut, nous vous proposons de contacter des instituts de formation pouvant proposer des aménagements plus spécifiques : 

- IFSI - IFAS CRIP à Castelnau-les-Lez (près de Montpellier) : https://crip-34.fr / 04-67-33-18-10

- FAS ARFP à Mulhouse : info@arfp.asso.fr / 03-89-32-46-46

 

Mme PETIT Marie-Claude, cadre de santé référente « handicap » est nommée au sein de l’institut. Elle assure le suivi de vos besoins tout au long de votre formation et pourra répondre à vos interrogations. Vous pouvez la joindre par téléphone au 03-29-83-64-14 ou par mail mcpetit@ch-verdun.fr

 

La situation d’un apprenant revêt d’un caractère confidentiel même si elle peut relever d’un secret partagé avec un professionnel de l’institut.


mise à jour septembre 2021



Motorisé par Alexandrie - ©